La culture du cannabis

La culture du cannabis a cette particularité qu’elle est très facile. Il a le même procédé de développement qu’une mauvaise herbe sans besoin d’un entretien quelconque. Vous pouvez quand même en faire une culture personnelle pour vous assurer de l’origine et de la qualité du produit que vous consommez.

Le choix des graines de cannabis

La culture du cannabis peut se faire en intérieure comme en extérieure. De nature robuste, il faut privilégier un espace vaste pour faciliter son épanouissement. Il s’avère difficile d’opérer un choix entre toutes les variétés de cannabis qui existent. Il peut s’agir des graines de cannabis traditionnelles, des graines biologiques, des graines sensibles à la photopériode ou des graines régulières. Pour conforter votre choix, vous pouvez lire toutes les spécificités relatives à chaque type de graine de cannabis. Les embryons de plantes sont assez résistants, ils se développent en humidité et dans un bon milieu aussi rude qu’il soit. Selon que vous êtes débutant ou avez de l’expérience dans le domaine, il est conseillé de choisir des graines femelles.

Les plantules de cannabis

Une fois que la graine a germé, nous observons des minuscules plantes de cannabis qui sont appelés de plantules. Une fois que cette étape est franchie, elle procure généralement joie au cultivateur car c’est à cet instant que la plantule peut être transférée dans la terre ou un autre milieu de culture.

Le milieu de la culture

Selon le milieu choisi, il y aura une différence dans le développement et la croissance des plantules. Vous pouvez opter pour un milieu biologique, de la fibre de coco, de la perlite, de la vermiculite ou encore de l’hydro. Chaque milieu a sa spécificité et procure au cannabis un gout et un aspect particulier.

quel pot choisir

Disponible sous toutes les formes et sur toutes les tailles, vous pouvez trouver des pots de natures et d’aspects différents. Si vous ne disposez pas d’assez de ressources financières, vous pouvez opter pour un pot en plastique. Dans le cas contraire, choisir des pots élaborés ou des airs-pots est à votre avantage. L’important dans le choix se trouve au niveau de la taille du pot. Au vu de la robustesse du plant et de la longueur des racines, il faut un grand pot donc la contenance peut aller jusqu’à 45 litres.