Comment choisir les cônes de travaux ?

Travailler en chantier ou dans le domaine du bâtiment n'est pas une chose facile. Mis à part les matériaux de constructions et les autres accessoires, le chef de chantier se doit également de protéger ses ouvriers des dangers de travail. C'est à ce moment-là que les cônes de chantiers entrent en jeu. Le cône rétractable est une catégorie de cônes de signalisation. Vous découvrirez quelques points essentiels pour mieux choisir ses équipements de sécurité routière.

Choisir la taille adéquate à l'ampleur des travaux

Il est important de choisir les cônes de signalisation selon l'ampleur de vos travaux. A cet effet, il faudra dans un premier définir les besoins et l'emplacement où les cônes seront placés. D'ailleurs, il existe différentes hauteurs de cône de chantier. Si vous avez une utilisation privée comme pour les salles de sport, les établissements scolaires, les terrains de camping, les parkings-privés ou encore les auto-écoles, choisissez le mini cône de signalisation de 25 à 30 cm. Les cônes de 50 cm sont plutôt conseillés sur les routes à faible et moyen trafic. Celui à 75 cm est la taille minimale accordée pour les grands axes routiers ou les autoroutes. Enfin le cône à 100m est préconisé pour un usage en autoroute afin de baliser les dangers permanents. Vous voulez davantage informations, l'explication sur les cônes est disponible sur les sites dédiés.

Choisir les plots de signalisation

En fonction de l'utilisation souhaitée, il existe différents modèles de plots de signalisation. Il y a ceux avec des bandes blanches peintes, ceux avec des bandes réfléchissantes à base de microbilles de verre. On peut distinguer également les plots avec un revêtement réfléchissant homologue. Si on parle de couleur, il y a la couleur orange, bleu ou vert. Si vous avez besoin d'une utilisation de nuit, vous pouvez choisir les plots de signalisation repliables et lumineux.