2 types de régimes de gouvernance absents en France

La démocratie est l’une des formes de gouvernance la plus adoptée au monde. Toutefois, dans certains pays, il n’est pas rare de trouver des régimes différents de cette dernière. Cet article en présente quelques-uns.

La Monarchie

La monarchie est un régime politique où le pouvoir est détenu par une seule personne qu’on nomme « monarque ». Le pouvoir appartient donc a ce dernier, même s’il est limité par les règles coutumières et traditionnelles. L’accès au trône se fait de façon héréditaire ou le meneur est choisi dans la famille royale. Toutefois, en dehors de cet aspect absolu, ce système se retrouve également dans certains pays sous deux autres formes plus légères.

Il s’agit notamment de la monarchie parlementaire et constitutionnelle. Dans le premier cas, le dirigeant nomme si possible un chef du gouvernement (généralement un Premier ministre) qui est responsable devant le parlement. Le monarque devient ainsi le chef de l’État et le garant de la continuité des institutions. Cette forme de gouvernance se retrouve en Espagne, en Belgique et au Royaume-Uni. Dans le second cas, le pouvoir est défini par un ensemble de lois écrites qui mettent en valeur la séparation de pouvoir.

La dictature

La dictature est un mode de gouvernance autoritaire entretenue par la violence. La forme moderne se résume à la mise en place d’un seul parti politique dans le but de conserver le pouvoir. Ici, le dirigeant est considéré comme un tyran.

Notez que la majorité des pays ayant ce système de gestion sont généralement envahis par les crises sociales. De plus, avec ce régime, la population vit dans une précarité totale et est privée de la liberté d’expression. Vous retrouverez ce type de gouvernance sur le continent africain et asiatique.

Retenez donc qu’en dehors de la démocratie, il existe d’autres régimes de gouvernances. Il s’agit notamment de la monarchie et de la dictature.